Changement systémique

Par définition, un système est complexe et imprévisible.  Inévitablement, il produit des problèmes sociaux, éconnomiques et physiques sur un territoire.  Vouloir changer un système pour éliminer un problème c'est s'attaquer à ses causes et non seulement à ses effets. 

On reconnaît ainsi deux types de projets. 

1- Les projets rénovateurs qui s'attaquent directement aux causes et qui sont porteurs de changements systémiques (culturels, sociaux ou d'échelle).  Ces projets sont longs à réalisés, mais lorsqu'ils atteignent leur but, ils n'ont plus de raison d'être. 

"L’innovation et la collaboration sont essentielles pour avoir un impact d’envergure, que ce soit en exploitant le potentiel des nouvelles technologies, en formant ou en rejoignant des partenariats avec des alliés qui partagent une cause et une vision, ou en aidant à diffuser des idées originales qui semblent petites au départ, mais qui ont le potentiel de créer un changement important." (Fondation McConnel : https://mcconnellfoundation.ca/fr/changement-systemique/).

2- Les projets réparateurs qui s'attaquent directement aux effets d'un problème, mais qui ne changent pas le système.  Dans ce cas, ces projets doivent assurer leur pérennité à long terme, tant que le système ne se transforme pas de lui-même (conjoncture) ou via des projets rénovateurs.

Par Jerry Espada, le 5 décembre 2019