Développement territorial

«Le développement territorial désigne une approche du développement à la fois locale, concertée et intégrée : locale parce qu’elle est concernée par des aires géographiques de taille restreinte ; concertée parce qu’elle donne une place prépondérante aux citoyens et populations dans la détermination des vecteurs du développement, et intégrée parce qu’elle dépasse le seul développement économique pour inclure les aspects sociaux, environnementaux, culturels du développement dans une perspective durable et équitable.»

Source :

Annie Camus, 2019, d’après les travaux de Pecqueur, Campagne, Torre et Klein principalement

Par Émilien Gruet, le 24 août 2020

La naissance de la notion de développement territorial renvoie à de multiples acceptions possibles du développement et relève de diverses définitions possibles du territoire. Il est maintenant admis qu'elle élargit, diversifie et approfondit celles de développement local (Pecqueur (B.), 1989)1), de développement régional, d'aménagement du territoire, voire les dépasse.

 

Il a été proposé plusieurs définitions :

  • « Le développement territorial est un processus volontariste cherchant à accroitre la compétitivité des territoires en impliquant les acteurs dans le cadre d'actions concertées, généralement transversales et souvent à forte dimension spatiale » (Baudelle (G.), Guy (C.), Mérenne-Schoumaker (B.), 2011, p. 246);
  • « Plus qu’un système productif territorialisé, un territoire en développement est une stratégie collective qui anticipe les problèmes et secrète les solutions correspondantes » (Greffe (X.), 2002, p. 97).
  • « Processus durable de construction et de gestion d'un territoire, à travers lequel la population de celui-ci définit, au moyen d'un pacte sociopolitique et de la mise en place d'un cadre institutionnel approprié au contexte, son rapport à la nature et son mode de vie, consolide les liens sociaux, améliore son bien-être et construit une identité culturelle qui a sa base matérielle dans la construction de ce territoire. » (Peemans (J.-Ph.), 2008, p. 31)

Par Jerry Espada, le 4 décembre 2019