Ateliers des savoirs partagés 1.0 : Revitalisation territoriale et mobilisation citoyenne

Mise en contexte
En août 2012, le P’tit Bonheur de Saint-Camille, en collaboration avec le Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) et le Service aux collectivités (SAC) de l’UQAM ont obtenu une subvention du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), afin de mener, durant deux ans, un projet de formation pour les acteurs du développement de la communauté de Saint-Camille.

Ce document présente les objectifs et les activités prévues du projet, le public cible, le fonctionnement général, les thèmes et le déroulement des séances de formation, l’équipe universitaire qui participera au projet, ainsi que la programmation des séances de formation pour la première année du projet. Certaines informations viendront plus tard, concernant, par exemple, le matériel pédagogique qui sera utilisé durant les formations, les moyens qui seront pris pour compléter l’évaluation des apprentissages ainsi que la forme que pourrait prendre un projet global, une oeuvre collective que nous souhaitons réaliser durant ce projet et qui restera à la fin des deux années de travail.

Ce projet de formation est issu d’un partenariat entre des chercheurs universitaires et la communauté de Saint-Camille. Il fait suite au laboratoire rural et précède, nous l’espérons, une collaboration à long terme entre le CRISES et la communauté de Saint-Camille.
L’une des conditions de réalisation de ce projet est d’avoir du plaisir à travailler ensemble. En conséquence, le développement de relations interpersonnelles entre les chercheurs et les acteurs terrain constituera une bonne partie des efforts à réaliser pendant la première année du projet. L’ancrage dans les besoins de la communauté, l’engagement de chacun dans la démarche, le respect du cheminement des uns et des autres, la construction de la confiance, la création d’un sentiment d’appartenance à cette équipe de travail et le fait d’anticiper avec plaisir à la prochaine séance de formation sont également des conditions favorables voire essentielles à la réussite du projet.

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.