Et si protection de l'environnement rimait avec lutte à la pauvreté?

Dans le cadre de la mise en place d'espace de concertation en Développement social au Témiscamingue, la Corporation de Développement Communautaire du Témiscamingue compte proposer un modèle de lutte à la pauvreté unique sur son territoire.

Nous pensons que la mise en place de parc alimentaire basé sur la permaculture dans chacune de nos communautés permettrait :

1. d'embaucher des personnes qui ferait l'aménagement du parc dans chaque communauté :

2. de nourrire sainement une grande partie de la communauté (pauvre ou pas) :

3. de permettre à plusieurs personnes d'échanger dans ces espaces sains sur ce qu'ils aiment manger :

4. de permettre à ces espaces basées sur le principe de la permaculture, d'être durable, c'est à dire, pour tourjours :

5. de redonner à l'environnement un peu plus que ce qu'on lui prend.

6. j'en oublie certainement.

Avez-vous des initiatives comme ça chez-vous et comment ça se passe?

Merci de nous permettre d'échanger nos idées et de nous motiver encore plus!

Jacinthe Marcoux, coordonnatrice et administratrice

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.