"Consensus « exceptionnel » entre le milieu des affaires et les écologistes du Québec" Et vous qu'en pensez-vous?

Lorsque l'on parle de transition écologique, il n'est pas rare d'être submergé par l'ampleur de la tâche, comment transformer en profondeur notre système, notre modèle économique, comment changer de paradigme, par quoi commencer? Certain.e.s seront d'avis que les recommandations faites par un groupe composé de militants pour le climat et de représentants de banques, de compagnies d'assurances, d'industries ou de chambres de commerce ne seront pas suffisantes pour répondre à leur objectif: s'entendre sur des mesures concrètes pour atteindre les cibles de réduction des gaz à effet de serre (GES) au Québec. D'autres au contraire pensent que toutes les avancées sont bonnes à prendre, même si le défi de notre siècle demande des changements plus structurels. Parmi les recommandations qui devraient inspirer le Plan pour une Économie Verte:

  • 100 % des nouvelles ventes de voitures devront concerner des modèles électriques ou hybrides rechargeables d'ici 2030
  • Nouveau système d'incitatifs/pénalités à l'achat de véhicules en fonction du profil d'émissions de GES
  • Investissements en transport en commun du même montant que ceux dans le réseau routier dès 2022 (actuellement, c'est trois fois moins)
  • Carboneutralité exigée dès 2022 pour les bâtiments neufs résidentiels et institutionnels, dès 2030 pour les bâtiments neufs commerciaux
  • Aucune perte nette de superficie de la zone agricole entre 2020 et 2030
  • Végétalisation de 100 % de l’ensemble des cours d’école en 2030
  • Réduction de la quantité de matières éliminées par personne, pour atteindre 500 kg en 2022 et 350 kg en 2030
  • Implication du privé dans le financement des investissements verts, pour ne pas se reposer uniquement sur les fonds publics et les subventions
  • 20 % de bioénergies peu émissives, produites localement, dans l'essence d'ici 2030
  • 60 % en moyenne des aliments frais consommés seront locaux ou biologiques d’ici 2030

Et vous, qu'en pensez-vous?

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.