La tarification sociale, une synthèse des connaissances pour les EÉS du secteur alimentaire.

Une équipe du TIESS vient de réaliser la première étape d'une synthèse des connaissances sur la tarification sociale (TS) afin de sensibiliser les entreprises d'économie sociale (EÉS) du secteur alimentaire à l'utilisation d'une telle pratique.  Cette synthèse devrait être complétée au début 2021.

Voici un bref résumé de l'enregistrement vidéo et de la présentation du 1er octobre 2020, lors d'un des évènements de veille du TIESS de la série "Salade et savoir".

La tarification sociale (TS) vise la mise en place d’un système tarifaire conforme aux principes d’équité sociale et économique.  Elle permet de rendre accessibles des biens ou services pour certaines catégories de personnes pour lesquelles les prix du marché sont trop élevés. 

La TS ouvre un espace :

  • hors du marché à but lucratif;
  • d’accessibilité économique;
  • de qualité de vie pour tous;
  • de développement communautaire;
  • de solidarité.

Ce système tarifaire est très utilisé dans les services municipaux, notamment pour le transport collectif.  

Dans le cadre d’un programme visant la sécurité alimentaire, la TS permet une accessibilité économique à une saine alimentation.  De plus, elle est une solution durable, comparativement à l’aide alimentaire récurrente, et elle préserve la dignité du client.

Le grand défi, pour implanter une TS dans un cadre entrepreneurial, est de choisir le système tarifaire juste et équitable qui permet de conserver le cap sur la rentabilité économique.  

On peut simplifier l’arbre décisionnel du choix tarifaire de la façon suivante :

1- Un regard sur le client : le prix devra-t-il tenir compte de son revenu, de son statut, de sa participation dans les étapes de production et de mise en marché du bien (contribution en temps) ou tout simplement définir un prix que le client est prêt à payer (autodétermination)?

2- Deux grandes familles de TS

  • La TS unique est une tarification ciblée et restreinte rattachée aux revenus ou au statut du client.

  • La TS variable se divise en deux sous-familles : 

    • la tarification proportionnée est sous forme d'échelle tarifaire dont les paliers peuvent être fixés à partir de critères variés : caractéristiques socio-économiques (revenus, statut), participation ou autodétermination, ... 

    • la tarification volontaire est sous forme de prix libre, d’intervalle de prix ou de prix suggéré. Elle s’applique seulement dans le cas d’une pratique d’autodétermination du prix par le client.

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.