Optimisation du transport collectif, pas seulement pour les grandes villes

Le transport collectif entre six MRC de l’Estrie sera bientôt optimisé, modernisé et plus accessible grâce à la conception d’un nouveau système de transport intelligent représentant un investissement total de 800 000 $.

L’Estrie devient ainsi la première région du Québec à se doter d’un tel outil, financé à 75 % par le gouvernement du Québec dans le cadre de son Programme d’aide au développement du transport collectif.

Le principal défi sera d'uniforrmiser les modes de fonctionnement des différents services impliqués. Le projet regroupe les activités de Transport de personnes HSF (Haut-Saint-François), d’Acti-Bus (Coaticook), du Service de transport collectif (des Sources), d’Ami-Bus (Haute-Yamaska) et de Transport adapté pour nous (Haute-Yamaska) en plus de celles des services directement intégrés aux MRC, comme c’est le cas dans celles de Memphrémagog et de Brome-Missisquoi. 

---

Jerry Espada 8 décembre 2020 à 13:06

Dans le même sens, le Bas-Saint-Laurent souhaite déployer un transport en commun qui couvrira une population, principalement rurale, de 200 000 habitants.
https://unpointcinq.ca/sinspirer/transport-en-commun-bas-saint-laurent/?...

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.