1er portrait de l'agriculture urbaine commerciale au Québec

Depuis quelques années, on voit apparaître une séparation entre une agriculture urbaine sociale (les jardins potagers) et une agriculture urbaine commerciale (des fermes ou projets à vocation économique qu’ils soient de nature privée ou sociale).

Le premier portrait du CRETAU a identifié  +/- 50 entreprises d’agriculture commerciale (production ou élevage) urbaines au Québec. 35 sont situées dans la grande région de Montréal. 

Avec 35 entreprises, Montréal se démarque au plan international :  Vancouver 13, la région bruxelloise 29. Une centaine sur l’ensemble de la France.

À côté des 50 entreprises, on trouve 30 entreprises offrant des services divers (accompagnement, construction de toits verts comestibles ou de modules de production et mise en marché). 

La filière québécoise a de la compétition. Des investissements majeurs se font aux États-Unis et en Europe. Des projets d’envergure s’y développent, particulièrement dans la R&D et le développement de technologies, de modules de production ou de nouvelles filières (insectes).

Au Québec, les entreprises ont besoin de soutien tant au niveau des modèles économiques, des service-conseils et d’une meilleure adéquation entre les programmes/soutien gouvernementaux et leur activité.

Cette filière devra être accompagnée par de la recherche et de la formation. Existent déjà : un volet agriculture urbaine a été créé dans le cadre du programme de gestion et technologies d’entreprise agricole au cégep de Victoriaville, un incubateur pour les entreprises agricoles urbaines en démarrage et une ferme expérimentale de recherche et d’innovation sur le toit du Palais des congrès de Montréal.

---

Jerry Espada 9 mars 2021 à 8:45

L'agriculture urbaine sur les toits, 2 exemples à Montréal.
https://ici.radio-canada.ca/mordu/1812/agriculture-urbaine-toits-futur-a...

En 2016, La ligne verte s'installe sur le toit du IGA Duchemin à Saint-Laurent. Alors que la ferme de serriculture Lufa fête sa 11e année en 2021.
Histoires, défis et enjeux de ces deux exemples.

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.