Feuille de route – Données et contenus culturels

Un document majeur repéré sur le site du ministère français de la Culture est déposé aujourd'hui dans la galerie de documents de la communauté de pratique Passerelles sur la Découvrabilité : Feuille de route sur la politique du ministère de la Culture concernant les données, les algorithmes et les codes sources (version 1 du 15 septembre 2021). La sémantisation des données y est notamment décrite comme un des leviers phares d'activation de la découvrabilité et propose la mise en œuvre d'un graphe de connaissances culturelles, incarnation analogue à l'effort soutenu au Québec et au Canada par Artsdata. La feuille de route avance et décrit en tout 45 actions à mettre en œuvre avec leur échéancier. 

Un extrait du site Internet qui accompagne la publication : 

Le présent document constitue la première version de la feuille de route du ministère de la Culture pour sa politique des données et contenus culturels demandé par la circulaire n°6264/SG du 27 avril 2021

Elle s’articule avec le Cadre interministériel d’administration de la donnée, des algorithmes et des codes sources défini par la DINUM et sera validée ainsi que ses éventuelles mises à jour lors du Comité ministériel du numérique de fin 2021.

La feuille de route reprend, adapté aux spécificités des données et contenus culturels, le modèle interministériel en s’organisant autour de quatre grandes parties : 

  1. Une première exposant les enjeux  liés à la donnée  et les finalités recherchées
  2. Une deuxième relative aux outils et moyens transverses en faveur de l’ouverture, du partage et de l’exploitation des données 
  3. Une troisième dédiée aux actions en faveur de l’acculturation et du développement des compétences 
  4. Une quatrième consacrée à la gouvernance et au pilotage de la feuille de route 

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.