Le climat et le Web: Réduire de 80% le poids des pages

"L'accord de Paris (COP21) a eu lieu en 2015. Cette année-là, le poids
moyen d'une page web tournait autour de 2,3 Mo. Aujourd'hui ça
ressemble davantage à 6,0 Mo.

[...]

Pour contenir le réchauffement à 1.5°C par rapport aux températures de
l'époque pré-industrielle, le GIEC nous dit, qu'idéalement, il faut
réduire nos émissions d'environ de 80%.

Alors comment l'industrie du web peut faire sa part? Tout simplement
en se donnant une mesure étalon à ne pas dépasser. Un budget par page
en kilo-octet."

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.