Le MEI mise sur une alternative québécoise à Amazon pour le commerce de détail

Ce lundi, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, dévoilait un rapport sur les chantiers entourant l'avenir du commerce de détail.

Un chapitre est consacré à l'univers numérique québécois pour le commerce de détail, lequel jette les bases d'une alternative québécoise à Amazon. Il est mentionné que :

« Pour répondre à ce désir de mutualisation, il est proposé de mettre en place, dès 2021, un univers numérique québécois qui répond aussi bien aux besoins des détaillants et détaillantes qu’à ceux des consommateurs et consommatrices. L’univers proposé découle directement des recommandations des spécialistes des chantiers et comporte deux grands volets :

  • Le premier volet se résume à un écosystème numérique intégré, incluant une place de marché, qui s’adresse aux consommateurs et consommatrices.
  • Le second volet consiste en des initiatives d’accélération des pratiques des détaillants et détaillantes. »

Le projet sera d'abord piloté par le ministère, puis par un collectif d'entreprises privées. Il est suggéré que la plateforme soit la propriété des détaillantes et détaillants, par exemple grâce à un modèle coopératif.

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.