Posséder la terre : une histoire de clôtures (1er épisode d'une série de 3 balados intitulée "Une économie de la propriété")

"Alors que le danger climatique est plus pressant que jamais, il est utile d’interroger les origines de l’appropriation de la nature par l’homme. Le premier bouleversement majeur dans l’histoire économique d’application du droit de propriété sur la nature se déroule outre-Manche dès le Moyen-Âge : c’est le mouvement des enclosures. D'abord spontané puis institutionnalisé, ce mouvement consiste en une privatisation massive des terres auparavant collectives, au détriment des salariés agricoles et des petits paysages propriétaires, dont ces privatisations entraîne la paupérisation."

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.