Un Pôle culturel régional en Estrie pour une mise en commun des ressources et des efforts

Le Pôle culturel régional de l'Estrie est une réponse commune aux défis de fonctionnement et de développement des organismes et des employeurs culturels.

Ces défis sont notamment liés aux limites des ressources financières publiques, à la rareté et aux difficultés de rétention de la main-d’œuvre ainsi qu'à la nécessité d’aborder un plan de relance après COVID-19.

Ses actions s’appuyeront sur une plus grande solidarité (maillages et partenariats). Initialement, il s'adresse à une quarantaine d'organismes et artistes professionnels de la région. Ses phases d'exploration et de mise en place s'étaleront sur deux ans.

Il agira sur trois axes :

  • le développement collectif des ressources humaines en culture,
  • la mise sur pied d’une collecte de fonds collective,
  • le partage et la mutualisation d’équipements spécialisés et d’espaces de travail.

Les premières actions de l'équipe du Pôle seront de :

  • réaliser un portrait des ressources existantes et un diagnostic des besoins en ressources humaines,
  • mettre en place deux groupes de travail réunissant des organismes culturels pour les deux premiers axes,
  • partager les connaissances en philanthropie.

Le Pôle a obtenu 500 000$ grâce à la contribution de :

  • Patrimoine canadien, (245 840$),
  • Conseil des arts du Canada (60 000$),
  • Ville de Sherbrooke (80 000$),
  • Townshippers,
  • Table de concertation culturelle de la MRC de Coaticook,
  • Pôle de l’entrepreneuriat collectif,
  • GEC&CO - Pôle Culture & richesses humaines (Bordeaux, France).
  • Sporobole,
  • Maison des arts de la parole,
  • Radio communautaire de l'Estrie - CFLX,
  • Centrale Métiers d’art.

 

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.