Une recherche menée en partenariat avec un projet social canadien propose un modèle d'innovation sociale qui unit le monde universitaire et les connaissances pratiques

Article publié en portugais

Résumé de la recherche en français (traduction libre)


La proposition des auteures démontre que le concept sud-américain de technologie sociale peut également être appliqué dans des contextes de l'hémisphère nord.
Le processus a été mené en dialogue avec Parole d'exclus (Parole des exclus), un projet de mobilisation de la société civile qui opère à Montréal, Canada.
La recherche collaborative est partie du principe qu'il est possible de produire des connaissances avec des personnes sur le terrain et pas seulement sur elles, en unissant les potentiels des connaissances populaires/citoyennes et des connaissances techniques/scientifiques

Des chercheuses :

  • Marlei Pozzebon
  • Sonia Tello-Rozas
  • Isabelle Heck
     

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.