Autonomie alimentaire: 20 solutions pour manger local en milieu rural

Photo: Sandra Larochelle, pour l'Association des marchés publics du Québec

Par Geneviève Rajote Sauriol de Cent degrés | "Il n’est pas toujours facile de s’approvisionner en produits frais et locaux toute l’année. La tâche peut s’avérer d’autant plus ardue en région, tout particulièrement loin des centres urbains. Que faire lorsqu’on a peu de moyens, pas d’accès à une voiture ou qu’on habite carrément dans un désert alimentaire ? Voici 20 solutions sorties tout droit des confins du Québec."

En bref

  1. Participer à une activité de glanage
  2. Pratiquer l’autocueillette
  3. Transformer les surplus grâce à une conserverie mobile 
  4. Favoriser la relève grâce à un incubateur agricole
  5. Mettre les mains à la terre dans un jardin collectifsolidaire ou communautaire
  6. Jumeler une serre à une école
  7. Aménager une halte nourricière
  8. Démarrer une cuisine collective
  9. Déposer ou prendre de la bouffe dans un frigo communautaire
  10. Mettre en place un groupe d’achat
  11. S’approvisionner auprès d’une épicerie communautaire
  12. Visiter un marché public
  13. Commander en ligne auprès d’un marché virtuel 
  14. S’abonner à un panier de légumes bios : grâce au Réseau des fermiers de famille
  15. Trouver les kiosques à la ferme ou kiosques en libre-service 
  16. Se faire livrer des produits frais, locaux et/ou en vrac
  17. Organiser une Fête des récoltes
  18. Miser sur un laboratoire agroalimentaire régional
  19. Construire une ferme aquaponique 
  20. Mobiliser sa région autour d’une vision commune
  21.  

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.