Bulletin de veille bibliographique sur l’agriculture de proximité n° 22

Au menu de ce 22ème bulletin de veille sur l’agriculture de proximité : ce que nous apprennent les recensements agricoles sur la pérennité des petites fermes canadiennes, les investissements massifs dans les fermes verticales, le cas emblématique de la politique alimentaire de la ville de Milan, un portrait des consommateurs de produits de saison et les résultats d’une recherche portant sur 10 ans d’achats dans un marché porté par un food hub coopératif. 

Excellente lecture

Des petites fermes éphémères au Canada ?
Le suivi de l’activité des fermes à travers les recensements agricoles au Canada de 1991 à 2016 révèle à chaque recensement une vague régulière de nouvelles petites fermes qui ne survivent pas jusqu’au recensement suivant. Les facteurs de succès et d’échec des fermes déjà bien établies sont aussi étudiés.

Production locale en période de crise: temps, lieu et agriculture verticale
La pandémie a attiré beaucoup d’investissements dans l’agriculture verticale. C’est parce que, selon l’auteur, les producteurs et les investisseurs voient dans l’agriculture verticale un certain rapport non seulement avec l’espace, mais aussi avec le temps, qui feraient de ce modèle un bouclier contre les crises internationales.

Le cas inspirant de la politique alimentaire urbaine de Milan
Au cours des années 2010, la ville de Milan est devenue une référence internationale en matière de politique alimentaire urbaine. Dans cet article, les auteurs racontent son histoire, de l’élaboration de sa politique aux différentes modalités de mise en œuvre, qui sont autant d’outils dont d’autres villes pourraient s’inspirer.

Qui mange des produits de saison, et pourquoi ?
Une étude qualitative trouve que l’intérêt des consommateurs pour une alimentation respectant les saisons varie selon le statut socio-économique et les valeurs environnementales, mais aussi au sein d’un même groupe de mangeurs de saison, selon qu’ils le font pour soutenir les producteurs locaux ou pour des raisons budgétaires.

Local Roots Markets : dix ans de ventes de produits alimentaires locaux
Des chercheurs ont eu accès à dix ans de données sur l’ensemble des ventes réalisées dans un marché alimentaire local mis en place par un food hub coopératif dans l’Ohio. L’analyse met en évidence plusieurs tendances clés sur ces marchés locaux (saisonnalité des ventes, préférences des consommateurs, etc.).

Abonnement

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.