Catastrophe ou transformation? Repenser la pandémie | Webinaires

Webinaires du 15 mars au 24 mai 2022 de 12h00 à 13h30 | "Des inégalités sociales aux rétrécissements de la vie démocratique, en passant par la remontée de l’autoritarisme, la pandémie nous pousse à réfléchir de manière critique. Or, les espaces de réflexion se sont rétrécis en raison des restrictions sanitaires. Avec ce cycle de webinaires, le Centre de recherche sur les innovations et les transformations sociales (CRITS) crée un espace ouvert à toutes et à tous pour discuter de l’avenir avec la grande question: quelles pistes pour éviter la catastrophe et alimenter la transformation?

15 mars – Injustices, vulnérabilités et pandémie: Ryoa Chung, Émilie Nicolas
La pandémie dévoile les faiblesses de nos systèmes de santé et d’éducation. Les politiques néolibérales – teintées par les rapports de pouvoir Nord-Sud, de genre, de classe, de racialisation et de capacité – ont créé des vulnérabilités qui sont devenues d’autant plus visibles durant la crise. Quelles failles se sont ouvertes qui laissent entrevoir des pistes pour questionner l’ordre établi? 
Inscription: https://uottawa-ca.zoom.us/meeting/register/tJEpfumuqz8qHdD2xsmoFEeqHerxypwj_1JN

29 mars – Grandir dans la pandémie: Alexa Conradi, Rayene Bouzitoun
La pandémie et les mesures mises en place pour y répondre ont eu des effets directs sur la socialisation des enfants et de la jeunesse. Ces impacts sont encore difficiles à mesurer avec précision. Dans cette conversation intergénérationnelle, nous tenterons de nommer les défis à venir pour celles et ceux qui ont grandi en plein cœur de la crise.
Inscription: https://uottawa-ca.zoom.us/meeting/register/tJ0sf-yqpjksGdb9RYowLVRSrAj9tm9vvWZz

6 avril – Pensée critique en temps critique: Hélène Tordjman et Alex Stevens
La pandémie a mis à rude épreuve les fondements du débat public. On s’est inquiété, avec raison, de la montée de réflexions complotistes qui proposaient des bases de critiques farfelues, illogiques ou encore pas fausses. La crainte d’être associée au déni de la pandémie ou encore aux anti-vax a eu pour conséquence que l’espace public critique, notamment à l’égard de la science, s’est aminci. Or, la science n’est pas neutre et a des comptes à rendre pour ses choix pas toujours progressistes. Les sciences sociales et humaines ont ainsi un rôle critique à jouer dans l’élargissement de la réflexion purement techno-scientifique. Cet échange vise donc à explorer les contours d’une critique légitime.
Événement bilingue, traduction simultanée
Inscription: https://uottawa-ca.zoom.us/meeting/register/tJItdeygqDwpG9btw-2SxUiq3RAWqwFg3sCk

Avril – Arts, imaginaires et catastrophes: Valérie Lefebvre-Faucher, collectif Désorceler la finance (date à confirmer)
La pandémie nous isole et réduit l’accès aux arts de la scène. Or, plus que jamais, devant autant de crises et de catastrophes, nous avons besoin des arts pour déconstruire les imaginaires dominants et pour en ouvrir sur d’autres plus égalitaires et plus en phase avec les limites de la terre. Cet échange réunit des artistes militant.es qui vont aborder le rôle de l’art dans une ère marquée par de grandes crises.
Inscription: lien à venir

Mai – Municipalités et pandémie: Bochra Manaï, Joseph El-Khoury (date à confirmer)
Les municipalités ont eu un rôle de premier plan avec la gestion de la crise sanitaire dans un contexte de reconfiguration de la gouvernance des risques au sein des différents paliers de l’administration publique au Canada. Comment articulent-elles les besoins et les intérêts de la population avec les réalités quotidiennes de la gestion institutionnelle en situation d’urgence? Nos invité.e.s nous proposeront un retour critique sur leurs champs d’expertise respectifs afin de dégager des perspectives sur une gestion démocratique des risques pour les municipalités.
Inscription: lien à venir

18 mai – Vivre avec le virus? Pistes pour une démocratie sanitaire: Nimâ Machouf, Alexandra Pierre
Alors que la plupart des mesures sanitaires ont été retirées, quelles sont les diverses solutions à garder, à abandonner ou à inventer pour vivre décemment durant la pandémie de façon juste et démocratique? Quel bilan peut-on faire de l’état d’urgence, du passeport vaccinal et d’autres mesures qui pourraient réapparaître lors de prochaines vagues? Comment instaurer des mécanismes de contrôles démocratiques et une stratégie de santé publique plus respectueuse des droits et libertés fondamentales?
Inscription: https://uottawa-ca.zoom.us/meeting/register/tJYqdeCrqTwqHNcX7u8YYle7jZfmOOzOr7Cd

24 mai – Autoritarisme et post-pandémie: Eva von Redecker, Sébastien Tremblay
Des mouvements autoritaires, ici et ailleurs dans le monde, se sont mobilisés avant, durant et vont certainement continuer après la pandémie. Comment faut-il comprendre ces mouvements? Que pouvons-nous apprendre de l’histoire? Quelles pratiques et politiques peuvent en limiter leur ancrage et leurs appuis? Cet échange vise à porter un regard critique sur un phénomène en développement au Québec et au Canada, avec l’appui de deux chercheur.es ayant des assises en Allemagne. 
Événement en anglais, traduction simultanée en français
Inscription: https://uottawa-ca.zoom.us/meeting/register/tJMrf-CgrDMsEtdYyRlwXpTrHPYf4VlD9z_S

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.