D’anciennes écoles à vendre pour 27,7 millions

 

Le centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) possède 37 immeubles dits excédentaires— qui n’ont pas de vocation scolaire. Le CSSDM mentionne qu’il n’est pas un gestionnaire immobilier et qu’il voudrait donc se départir de 7 de ces immeubles qui sont souvent en mauvais état et qui coutent cher à entretenir. La valeur totale de ces bâtiments serait de 27,7 millions de dollars. Cependant, si les immeubles n’ont plus de vocation scolaire, ils abritent souvent des organismes communautaires qui offrent des services aux élèves, tels que l’aide alimentaire, l’aide aux devoirs, cours de francisation, etc.

Qu’adviendra-t-il de ces services et qu’adviendra-t-il de ces bâtiments?

« C’est un héritage de toutes les confessions, de toutes les communautés qu’on a à Montréal. Dans les années 1990, il y avait une volonté de rendre ces bâtiments accessibles, par exemple pour en faire des coopératives d’habitation. Aujourd’hui, on s’est éloigné de ça et on les privatise » Gessica Gropp, chargée de projet à la Coalition montréalaise des tables de quartier

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.