Humus : de la même racine qu'humain et humilité (Documentaire)

Un film de Carole Poliquin | "Avec l’humilité qu’exige le degré actuel de destruction planétaire, un couple de maraîchers travaille à mettre en œuvre dans leurs jardins les grands principes de la nature, à la recherche d'une nouvelle alliance avec le vivant.

  • Les sols partent en poussière. Au rythme actuel, la totalité des terres arables de la planète pourraient avoir disparu d’ici 60 ans (FAO). Un sort qui guette même les riches terres noires de la Montérégie.
  • Devant l’urgence d’instaurer un autre rapport avec la nature (dont nous faisons partie), François D’Aoust a choisi il y a quinze ans d’être responsable d’un petit bout de terre dans l’univers.
    • Tournant le dos à l’approche extractiviste qui traite le sol comme une mine à ciel ouvert, ce maraîcher et sa compagne Mélina travaillent à mettre en oeuvre dans leurs jardins les grands principes de la nature, à la recherche d’une nouvelle alliance avec le vivant.
    • Des savoirs anciens et nouveaux les guident sur cette route, des savoirs qui réaffirment la complexité d’un monde interdépendant, fruit de milliards d’années de coévolution.
  • Rien n’est gagné dans une culture où la rentabilité à courte vue dicte la manière dont nous interagissons avec les autres espèces vivantes, mais aux Bontés de la Vallée, on est convaincu que l’agriculture régénératrice peut constituer le fer de lance d’un nouveau rapport au monde, le socle d’un nécessaire et urgent projet collectif."

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.