La participation citoyenne ? Pitié, non !

« C'est compliqué de travailler avec les citoyen·nes ». « Ça prend trop de temps, ça ralentit tout projet...» « On travaille déjà avec les associations... » La participation citoyenne ? Pitié non! est un jeu pour repenser la place des habitant·es dans la gouvernance locale. Il a été créé par Christophe Gouache (SDS) pour le réseau Active Citizens.

La participation citoyenne n'est pas une question d'outils

  • "Parce que l'on sait que la problématique de la participation citoyenne n'est pas tant une question d'outils, de méthodes, de budget, etc. mais plutôt et avant tout une question d'être convaincu de sa valeur ajoutée pour une politique plus efficace, des services publics mieux conçus et une une démocratie plus saine en général."

Un jeu testé avec 8 villes européennes

  • "Le jeu a été testé pour la première fois dans la Ville d'Agen (Fr) à l'occasion du lancement du réseau Citoyens Actifs. Le réseau Actitive Citizens est composé de 8 villes européennes engagées dans un processus d'échange de pratiques et d'expériences de 3 ans sur le thème de la démocratie participative et de la participation citoyenne à la gouvernance publique."
  • 16 élus et fonctionnaires de France, d'Estonie, d'Allemagne, du Portugal, de Roumanie, de République Tchèque et d'Italie ont joué le jeu en l'appliquant à leur propre administration municipale…
  • Voici quelques retours d'expérience des élus et fonctionnaires qui ont joué le jeu :
    • "On nous a demandé de faire 3 piles de cartes en fonction de notre propre situation de collectivité : les pertinentes, les moyennement pertinentes et les non pertinentes. Nous nous sommes sentis un peu désespérés de réaliser que la moitié des cartes se sont retrouvées sur la première pile…"
    • "Il rassemble toutes les choses que l’on entend souvent soit de collègues mais aussi de certains élus eux-mêmes, car même si notre Maire souhaite aller vers plus de participation citoyenne, il n’est pas entièrement épaulé par l’ensemble des élus…"
    • "Au sein de notre administration municipale, nous ne sommes finalement pas très nombreux à être convaincus de la participation citoyenne. La plupart de nos collègues pensent exactement ce qui est écrit sur les cartes.
    • "En parcourant les cartes, je pouvais clairement visualiser beaucoup de mes collègues, au sein du conseil municipal, qui ont exactement les mêmes choses…"

Les cartes permettent ainsi 

  • de tout mettre sur la table - raisons, arguments, prétextes, etc. pour NE PAS associer les habitant·es aux décisions et à la fabrique des politiques publiques -,
  • d'en parler franchement et honnêtement
  • d'identifier les défis à relever.

Pour télécharger le jeu en français et en anglais

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.