Les 100 voix - Appel à textes de gens ordinaires qui n'ont habituellement pas de tribune

Parce que nombreux savoirs dits "scientifiques" ont initialement pris racine dans des savoirs habitants, Cultiver les communs ça passe aussi par une reconnaissance des autres savoirs: les savoirs vernaculaires, les savoirs ouvriers, les savoirs citoyens, les savoirs locaux, etc. Dans cette perspective, il fait bon de voir émerger une initiative comme Les 100 voix :

"Comme son nom l'indique, [le projet des 100 voix] vise à regrouper au minimum 100 personnes qui voudraient se faire entendre, se faire lire, afin de ne plus être des sans voix. Il s'agit d'un ouvrage collectif visant à regrouper, disons, 100 personnes différentes qui exprimeraient leurs appréhensions, leurs frustrations, leur lutte, leur abandon face à ce que la société nous offre comme spectacle désolant et qui nous conduit inexorablement vers des catastrophes maintes fois annoncées mais toujours ignorées.

On entend toujours les mêmes personnes, on laisse toujours à d'autres le soucis de dire ce que l'on pense, avec le résultat bien souvent décevant de ne pas se sentir concerné, ni représenté.

Si on laissait la parole à des gens ordinaires, qui n'ont habituellement pas de tribune, pour qu'ils s'expriment avec leurs propres mots, selon leur propre angle d'attaque et avec leur propre style, afin de crier à la face du monde leur ras-le-bol de cette société qui n'écoute pas, on pourrait être agréablement surpris et touché par ce qu'ils ont à dire. Une sorte de thérapie et de défouloir collectif. Mais aussi un message fort, parce que porté par plusieurs, qu'il est temps que ça change.

Le format recherché est un texte d'une à deux pages, pas plus, pour exprimer comment vous vivez le fait d'être à ce point charnière de l'Histoire humaine, mais aussi de la vie sur Terre.

Comme écrit plus haut, vous avez le champ libre quant au contenu, en autant qu'il respecte le thème demandé. L'objectif est de rassembler ces textes et de les publier par la suite sous la forme d'un ouvrage collectif. Ceux qui veulent rester anonyme le peuvent.

Ça peut sembler difficile de trouver 100 personnes qui sont prêtes à se lancer mais, avec votre aide, on peut y arriver. Contactez-nous si vous voulez plus de détail, sinon, lancez-vous et envoyez-nous votre texte! On s'occupera de les compiler et de faire une première correction pour l'orthographe (vous aurez toujours le dernier mot).

À vos clavier, à vos crayons!"

Les textes doivent être envoyés à les100voix.collectif@gmail.com

 

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.