Les écosystèmes ont-ils des droits ? (LIVRE)

Par Thibault Faraüs | La personnification de la nature comme traduction juridique des communs. Un fleuve peut-il devenir une personne juridique ? Cette question fournit la base de la réflexion développée dans le présent ouvrage. L’ampleur du défi posé par les bouleversements écologiques en cours constitue un terreau favorable à l’élaboration de solutions novatrices, notamment dans le domaine du droit : se multiplient ainsi, sur tous les continents, des initiatives visant à reconnaître la nature comme personne juridique dotée de droits propres. Au-delà du dualisme entre humains et nature, ce livre entend montrer que les droits de la nature permettent de réguler l’usage et de remodeler la gouvernance d’un milieu commun à tous ses habitants, humains et non humains."

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.