Un potager en plein désert alimentaire

Photo: Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve

Par Claude Fortion pour La Terre | "La Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve (CCHM) vient de frapper un grand coup. L’organisme communautaire disposera bientôt d’un tout nouveau potager de 24 000 pi2, gracieuseté de la Société des alcools du Québec (SAQ)."

  • Une production qui permettra de produire de 10 à 15 tonnes d'aliments
    • Via des jardins
      • "L’entente avec la SAQ lui permet de faire un pas de géant. « L’année dernière, on était à peu près à 3 000 tonnes de récoltes. Avec la SAQ, on devrait finir l’année avec 10 à 15 tonnes »"
    • Via des arbres fruitiers et une serre
      • Une soixantaine d’arbres fruitiers et une serre de 5 700 pi2 s’ajouteront à l’aménagement du potager.
  • Une stabilisation du prix des aliments
    • "Notre ferme n’aura pas de fluctuations de prix, dit-il. On aura un prix constant à l’année parce qu’on dépend de nous seuls. On coupe tous les intermédiaires de commercialisation"
  • Un projet à essaimer
    • "Y a des acteurs, notamment dans les quartiers industriels, où des entreprises disposent d’espace. Ça peut être une belle occasion pour elles de se renouveler"
  • 25 000pi2 supplémentaires en cours de négociation
    • "Discret sur l’identité du partenaire, le directeur général de la CCHM laisse échapper qu’une nouvelle entente pourrait bientôt être conclue pour l’aménagement d’un autre potager urbain de 22 000 pi2 et d’une serre de 3 000 pi2."

Commentaires

Pour consulter les commentaires ou pour commenter cette publication, vous devez vous connecter sur Passerelles ou vous inscrire.